Retour sur la convention du 12/01/2018

Actualités

Retour sur la convention du 12 janvier 2018


La Fondation du Protestantisme a tenu sa huitième convention le 12 janvier 2018 au Palais de la Femme Paris, XIème. Plus de 70 personnes, membres fondateurs, administrateurs, présidents de fondations individualisées, organismes agrées, bénévoles et salariés se sont retrouvés autour des projets en cours et à venir de la Fondation et surtout pour échanger sur la stratégie à moyen terme.

La séance a été ouverte dans la matinée par sa Présidente, Anne Corvino qui a fait de cette convention une rencontre de toutes les institutions protestantes en lien avec la Fondation du Protestantisme. Ces institutions, œuvres et mouvements ont profité de cette opportunité pour faire connaitre leurs attentes et en même temps être force de proposition.

Des outils et méthodes de travail ont été présentés par la Directrice, Elsa Bouneau et le Responsable administratif et Financier, David Saint-Girons.

L’équipe du comité des institutions, projets et bénévoles a présenté le Plan Stratégique 2018-2022 sur le résultat de l’audit mené auprès des fondations individualisées de la Fondation en vue d’améliorer les services offerts et mieux accompagner les projets immobiliers et associatifs portés par ces institutions.

Un débat a été lancé sur la question des dons qui représentent une part importante de financement des œuvres protestantes ; près de 4 000 000 € pour plus d’une centaine de projets divers. Le sujet a occupé une bonne partie de la réunion. Le remplacement de l’impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) par l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) est source d’inquiétudes pour la plupart des institutions présentes. Quelle stratégie mettre en place pour faire face à la baisse des dons déjà amorcée vers la fin de l’année ? La Fondation du Protestantisme peut-elle lancer une collecte des fonds propres? La mutualisation des appels à la générosité publique a été évoquée par certains mais une réflexion semble nécessaire autour d’un projet commun.

Le travail amorcé par les comités de la Fondation est apparu comme un atouts majeur pour cerner la complexité de la situation et fédérer les fondations individualisées autour des projets qui pourront bénéficier d’un effort commun.

Le débat s’est poursuivi en petit groupe autour d’un déjeuner convivial.

L’après-midi a été un moment d’échange d’expériences et de savoir-faire autour des différentes réalisations d’un EPAHD dans le Finistère par la fondation individualisée « Eau Vive 29 », et le projet phare de construction d’un centre socio-culturel à Créteil par la fondation individualisée « Martin Luther King »

La Convention s’est achevée par une Assemblée des membres fondateurs de la Fondation du Protestantisme afin d’étudier le renouvellement des mandats du collège idoine.

La dynamique créée entre les comités permanents, le Conseil et les salariés pour diversifier et améliorer les services offerts aux fondations abritées et organismes agréés et qui a été démontrée tout au long de cette rencontre constitue un fer de lance pour le développement de la Fondation. Une piste est ouverte sur la construction de projets fédérateurs, le défi reste donc à relever.

Actualités