La fondation Cimade soutient durablement les personnes réfugiées et migrantes

Les violences, la misère et les dérèglements climatiques obligent aujourd’hui comme hier des hommes et des femmes à prendre tous les risques de l’exile pour trouver un endroit où vivre dignement dans notre pays.

Depuis bientôt 80 ans, La Cimade accueille et accompagne ces personnes réfugiées et migrantes en défendant le respect de leur dignité et de leurs droits en France métropolitaine et en outre-mer. Elle ne cesse d’agir en faveur d’une société plus hospitalière.
Créée en 1939 pour aider des déplacés et des victimes des persécutions (juifs et républicains espagnols notamment), La Cimade regroupe aujourd’hui plus de 2 000 bénévoles et 106 personnes salariées.

Soutenir les personnes migrantes et défendre leurs droits
Chaque année, La Cimade accompagne et soutient plus de 100 000 personnes étrangères, femmes, hommes et enfants grâce à son réseau de 115 permanences juridiques et sociales. L’association héberge également plus de deux cents demandeurs d’asile et réfugiés dans ses centres de Massy et Béziers.


Agir pour les personnes étrangères enfermées
La Cimade intervient dans 9 centres de rétention administrative où elle fournit un soutien juridique aux personnes étrangères pour leur permettre d’exercer leurs droits. Elle est par ailleurs engagée contre l’enfermement des enfants dans ces centres. La Cimade est également présente dans une centaine de prisons en France pour aider les personnes étrangères.

Construire la solidarité internationale
La Cimade met en œuvre des projets pour la défense des droits des migrants et réfugiés avec des partenaires des pays du Sud. L’association est également engagée pour la construction de la paix entre Israël et la Palestine.

Témoigner, sensibiliser et mobiliser
La Cimade mène des actions de plaidoyer en direction des décideurs ; elle informe, sensibilise sur les enjeux migratoires, notamment à travers le festival Migrant’Scène et les réseaux sociaux. La Cimade élabore et défend des propositions pour un changement des politiques migratoires en France et en Europe.

Protéger les femmes victimes de violences
Depuis 2004, La Cimade accompagne au sein de 3 permanences juridiques spécialisées les femmes étrangères victimes de violences pour leur permettre d’une part d’obtenir ou conserver un droit au séjour et d’autre part, d’accéder au dispositif de droit commun (dépôt de plainte, accès à la justice, mise à l’abri, accès aux soins…). Cet accompagnement permet à ces femmes de sortir des violences et de reconstruire leur vie.

• 100 000 personnes conseillées, accompagnées, hébergées
• 98 lieux d’accueil
• 115 permanences juridiques et cours de langue français
• 2 000 bénévoles organisés dans 12 régions, 88 groupes locaux
• 6 500 personnes accompagnées (dont 10% de femmes et 45 enfants) dans les 9 centres de rétention administrative dans lesquels La Cimade intervient
• 2 300 femmes étrangères victimes de violences conseillées et 750 accompagnées au sein des permanences
• 65 associations partenaires en France, en Europe et à l’international

La Fondation Cimade, hébergée par la Fondation du Protestantisme, soutient la pérennité des actions de La Cimade, et permet notamment aux personnes assujetties à l’IFI de faire un don pour soutenir nos activités. Récemment, la Fondation Cimade a permis de renforcer les moyens de La Cimade pour la formation des bénévoles des groupes locaux, et notre plaidoyer pour garantir le respect des droits des personnes étrangères.

La liberté d’action et de parole de notre association, sa capacité à apporter des réponses aux besoins des personnes les plus vulnérables, dépendent du soutien de donatrices et donateurs qui lui accordent et renouvellent leur confiance. Ces dons sont essentiels pour que La Cimade puisse continuer à défendre la dignité et le respect des droits des personnes réfugiées et migrantes.

Share Post :

Autres actualités