Fondation Sœurs de la communauté de Pomeyrol

Présentation

En 1929, Antoinette Butte ouvre à Saint-Germain-en-Laye un lieu de retraite spirituelle, avant de venir, en 1938, s’installer à Pomeyrol (Saint-Étienne-du-Grès, Bouches-du-Rhône) dans une propriété léguée à l’Association des Pasteurs de France. En novembre 1951, après l’engagement à vie des quatre premières soeurs, la « Retraite spirituelle » devient « Communauté ». Actuellement existent deux associations : l’« association des Soeurs de la communauté de Pomeyrol » (association cultuelle) et « l’association Pomey­rol » (régie par la loi du 1er juillet 1901), responsable notamment de l’accueil de personnes venant effectuer une retraite ou participer à une rencontre.

Les soeurs de la communauté de Pomeyrol s’engagent à vie dans la mise en commun des biens et elles remettent leurs éventuels revenus personnels (pensions de retraite notamment) à l’association cultuelle du même nom.

L’objet général de la fondation est de contribuer à soutenir et prolonger les actions conduites par « l’association des Soeurs de la communauté de Pomeyrol », association loi 1901. Elle s’attache en particulier à s’assurer de l’adaptation des locaux aux besoins de son temps (accessibilité, isolation des bâtiments, etc.)

La dotation initiale de la fondation individualisée est constituée par l’en­semble immobilier du « Mas du Loup » où résident les soeurs.

 

Pour soutenir cette Fondation

CONTACT


Fondation Sœurs de la communauté de Pomeyrol

Présidente du comité de suivi : Danielle Clergue

Articles


...