Histoire

Reconnue d’utilité publique en juillet 2001 à la suite d’une initiative soutenue par une vingtaine d’institutions et personnalités protestantes, la Fondation du Protestantisme est d’ores et déjà riche d’histoires construites dans l’action.

Née du protestantisme et ancrée dans les valeurs de fraternité, d’intégrité et d’ouverture à son prochain, la Fondation du Protestantisme représente aujourd’hui :

57 Fondations Individualisées de toute dimension

31 Organismes Agréés

Une collecte 2016 de près de 4 millions d’euros de dons,

2 876 donateurs dont 91 institutionnels

Un patrimoine de plus de 80 millions d’euros

4 salariés au siège, épaulés par un bénévolat structuré, notamment au travers de comités spécialisés qui agissent en conseil et en suivi des opérations (comité des appels d’urgence, comité des finances, comité des immeubles, comité des projets – institutions et bénévoles, comité communication)

Les objectifs initiaux consistaient à protéger du patrimoine et soutenir des projets.

Au fur et à mesure des années, l’objet social très large de la Fondation du Protestantisme lui a permis d’étendre son activité à un vaste domaine (philanthropique, éducatif, social et médico-social, humanitaire, culturel, environnemental…). Elle est ainsi devenue un élément significatif de l’engagement constant de la communauté protestante dans la vie de la cité.

Pierre Joxe a été, dès avant sa constitution un acteur de la Fondation du Protestantisme et jusqu’en juin 2016, le Président. Son allant et sa force de conviction ont eu un rôle déterminant dans son développement.

Anne Corvino est depuis cette date la Présidente de la Fondation. Forte de son action de terrain, notamment à Bordeaux dans le cadre du Foyer Fraternel, et soucieuse d’un travail en équipe, Anne Corvino œuvre à l’ancrage et à la notoriété de la Fondation du Protestantisme au sein de la communauté protestante et au delà.