les établissements de la fondation

Les établissements de la fondation Martin Bucer

Centre d’accueil, de rencontres et d’animation d’Exoudun, CARAE (Deux-Sèvres) : cette propriété de 9000 m², acquise en 1969 (ancien presbytère), a une capacité de 40 personnes pour l’hébergement et de 110 pour la restauration.

 

Le CART (Sommières, Gard) : sur un terrain d’environ 2 ha, reçu initialement en legs par l’Église réformée de France, et comprenant une ancienne maison bourgeoise ainsi qu’un immeuble construit il y a une trentaine d’années, fonctionne en centre d’accueil et de tourisme. Chaque année sont constatées 12 à 13 000 journées d’hébergement. Ce centre a conduit un important programme de rénovation.

 

Graissessac (Hérault) : une maison à usage d’habitation (louée) et terrain à usage de camping (loué à la commune jusqu’au 21 août 2039).

 

Ensemble immobilier 15–17 rue Klock à Clichy la Garenne (92100) : la fondation Martin Bucer est affectataire de trois niveaux de bureaux mis à disposition du siège social de l’association des Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France.

 

Ensemble immobilier de logements à Courbevoie- Kilford : l’association cultuelle de l’Église protestante luthérienne de Courbevoie la Garenne Colombes a pour une bonne administration et avec maintien de l’usage actuel transféré la propriété de cinq appartements à Courbevoie (92400), pour une superficie totale de 243 m².

 

Commerce Nice – La Transfiguration : l’union consistoriale des associations cultuelles de l’Église évangélique de Paris, pour une bonne administration, a transférée à la Fondation une parcelle à Nice, d’une superficie de 334 m², louée depuis 1982 à un commerce.

 

Ensemble immobilier Lézan : afin de permettre la location par bail emphytéotique à l’association La Gerbe (association pour le logement à caractère social) l’union nationale des associations cultuelles de l’Église protestante unie de France a transféré trois parcelles et un ensemble immobilier à Lezan (30350), pour réaliser des logements sociaux.

 

Les Amis de la Bienvenue : l’Association en faveur de l’Église protes¬tante unie de France était propriétaire depuis 1958 d’un immeuble à Paris, mis depuis 1986 à la disposition de l’association Les amis de la Bienvenue, créée en 1974 et ayant « pour but de réunir ceux qui désirent créer et approfondir les relations de quartier en prenant toutes initiatives propres à faciliter l’information, le dialogue, la solidarité et l’égalité des chances ». Celle-ci accueille sur l’année une cinquantaine d’enfants (soutien scolaire, prêt de livres, sorties culturelles) et 90 adultes (alphabétisation, aide aux demandeurs d’emploi, atelier d’écrivain public). Une nouvelle convention lie désormais les deux parties afin de permettre de poursuivre l’objet de l’association.

 

Chalet Brabant : l’Union nationale des associations cultuelles de l’Église protestante unie de France a transféré un bien, le Chalet Brabant situé à La Bresse (88) à la Fondation du Protestantisme afin de poursuivre l’action engagée par l’association « le Buisson Ardent », dont l’objet est d’assurer auprès des habitants du quartier du Haut du Lièvre (Nancy) un service d’accueil, d’entraide, d’éducation populaire et de formation. Ce transfert a permis de conformer la capacité juridique du propriétaire, le lieu n’étant pas à usage cultuel.

 

Mas de l’Euzière : l’association familiale protestante du mas de l’Euzière, créée en 1956, était propriétaire du mas de l’Euzière, propriété de 60 ha sur lequel est construit un ensemble immobilier, situé à Saint Félix de Pallières (Gard). L’association propriétaire a décidé le transfert de la propriété (avec maintien du bail en vigueur) à la Fondation du Protestantisme, pour garantir la pérennité de cette propriété.

 

La Maison ouverte, Montreuil : l’union nationale de l’Église protes¬tante unie était propriétaire d’un bien immobilier situé à Montreuil (93) qu’elle a souhaité transférer vers la Fondation du Protestantisme avec affectation à la fondation Martin Bucer. Une convention a été signée avec l’association gestionnaire, la Maison ouverte dont le but est « la culture populaire, la restauration, le développement et l’essor des valeurs culturelles, notamment par le film, les débats, expositions, cercles d’études, stages et séminaires ». Il y est organisé des cours de dessin, d’écriture, de peinture, un dépôt de livres, l’organisation de débats.

 

Fond Protestant Rennais Wilm–Le Mouel : l’Église protestante unie de Rennes a bénéficié d’un legs qui a permis de poursuivre la rénovation des bâtiments dont l’association cultuelle est propriétaire, et de doter le fonds immobilier régional. Afin de ménager l’utilisation des sommes restantes pour des actions qui s’inscrivent dans la durée, le conseil presbytéral de l’Église Protestante Unie de Rennes (35) a décidé de les déposer sur un compte abrité au sein de la fondation individualisée Martin Bucer. Les intérêts des placements du capital servent ainsi à financer des actions d’intérêt général dans le bassin rennais, notamment dans le secteur de la jeunesse, de l’éducation et de la culture.

Share Post :